Centre National de Référence des Leishmanioses

Diagnostic biologique


Présentation
du CNR

Diagnostic
biologique

Déclaration
des cas

Conseil
thérapeutique


Informations
pratiques

Rapports et
publications

Catalogue de
la collection
Leishmania




 

Le CNRL en collaboration avec le département de Parasitologie-Mycologie du CHU de Montpellier réalise :

- le diagnostic biologique de leishmaniose
- le typage de souche de Leishmania

1 . Envoi d’un échantillon biologique pour le diagnostic (activité hospitalière du Département de Parasitologie-Mycologie du CHU de Montpellier)

Nature de l'échantillon : pour la leishmaniose viscérale, moelle osseuse ou sang ; pour les leishmanioses tégumentaires, biopsie, grattage, curetage de lésions cutanée ou muqueuse.

PROCEDURES DE RECUEIL, DE CONSERVATION ET D’ENVOI DES ECHANTILLONS
Stockage et envoi des échantillons à +4 °C

I. Leishmaniose viscérale

1. Moelle osseuse :
- Frottis de MO pour examen direct après coloration au MGG
- 0,5 ml de MO sur tube EDTA pour recherche par PCR
- 0,5 ml de MO sur tube citraté pour culture sur milieu NNN

2. Sang veineux périphérique
- 5 ml de sang veineux sur tube SST pour recherche d’anticorps
- 5 ml de sang veineux sur tube EDTA pour recherche par PCR
- 10 ml de sang veineux sur tube citraté pour culture sur milieu NNN

II. Leishmanioses cutanées ou muqueuses

- Le grattage cutané ou muqueux sur le pourtour de la lésion à l’aide d’une curette, la ponction/aspiration de la lésion, ou encore la biopsie cutanée ou muqueuse sont les prélèvements à privilégier. Les échantillons seront expédiés à 4°C dans un tube stérile contenant 2 ml de RPMI ou sinon de sérum physiologique stérile, additionnés de Penicilline à raison de 50 ou 100 000 UI/mL ou de Gentamycine à 50µg/mL.

- Un écouvillonnage appuyé sur écouvillon sec sans milieu de transport est aussi acceptable pour la recherche du parasite par PCR.

- Un frottis sur lame du matériel obtenu par grattage de la lésion cutanée peut compléter l’envoi pour un examen direct.

Ajouter la fiche de demande de diagnostic complétée avec le plus de précision possible.

Répartition géographique LC-LCM . . . . . . . . Répartition géographique LV

Adressez vos échantillons au :

Centre de Gestion des Echantillons Biologiques (CGEB)
Rez de chaussée, aile sud Hopital LAPEYRONIE
371, Avenue du Doyen Gaston Giraud
34295 Montpellier cedex 5
tel : 04 67 33 23 50 / fax : 04 67 33 23 58
Email : cnr-leishmania@chu-montpellier.fr


2 . Envoi d’une souche pour typage (préciser s'il s'agit d'une demande pour la prise en charge d'un patient ou d'une demande d'intérêt scientifique)

- conditionnement de la souche (surnageant de milieu diphasique type NNN, ou milieu de culture liquide) en tube Nunc ou en boite de type Falcon,
- envoi en emballage avec triple enveloppe selon la réglementation en vigueur.

Ajouter la fiche demande de typage complétée avec le plus de précision possible.


Ne pas oublier, pour l’isoleur d’attribuer un sigle à la souche (3 lettres maximum, suivies d’un numéro d’ordre)

Adressez vos échantillons au :

Centre de gestion des Echantillons Biologiques (CGEB)
Rez de chaussée, aile sud Hopital LAPEYRONIE
371, Avenue du Doyen Gaston Giraud
34295 Montpellier cedex 5
tel : 04 67 33 23 50 / fax : 04 67 33 23 58
Email : cnr-leishmania@chu-montpellier.fr



EXPERTISE EN MATIERE DE TYPAGE ET IDENTIFICATION

Le CNR-L réalise une identification par biologie moléculaire et/ou protéomique, et éventuellement biochimique (isoenzymes), des souches de Leishmania provenant de cas humains (leishmanioses viscérales et tégumentaires), de cas de leishmaniose canine, ainsi que des souches provenant d’autres mammifères et de phlébotomes.
L'identification moléculaire est basée sur une approche de type MLST (multilocus sequence typing); et l'identification biochimique réalisée par électrophorèse des isoenzymes en gel épais d’amidon. L'identification par MALDI-TOF MS a été développée en collaboration avec l'équipe du Pr Piarroux de l'AP-HM (La Timone, Marseille), et devient la technique utilisée en première ligne.
Il est à noter que l'identification moléculaire peut s’effectuer soit directement sur les prélèvements, soit sur les cultures, avec un délai de réponse bref (<10 jours).
Plus de 300 demandes de diagnostic et typage sont enregistrées chaque année au Laboratoire Coordonnateur de Montpellier et plus de 400 au Laboratoire Associé de Cayenne. Les résultats des cultures et des identifications sont adressées aux laboratoires expéditeurs dans un délai variant de 10 jours (identification moléculaire et protéomique) à 2 mois (identification biochimique). L'identification par isoenzymes est réservée aux projets de recherche en collaboration.

 

.
Laboratoire de Parasitologie - Mycologie, CHU de Montpellier 39, Avenue Charles Flahault, 34295 Montpellier . . Tel : 04.67.63.27.51 . . Fax : 04.67.63.00.49.